»Kim Jong-Un a exposé le corps sans tête de son oncle exécuté »: Donald Trump fait des révélations

0
339

Kim Jong Un a exposé le corps sans tête de son oncle exécuté devant de hauts responsables nord-coréens, selon le président américain Donald Trump.

« Il a tué son oncle et il a placé son corps à même les marches » d’un bâtiment officiel, a dit Donald Trump au journaliste d’investigation Bob Woodward, dont un nouvel ouvrage, intitulé Rage, doit être publié le 15 septembre.

« Sa tête avait été tranchée et posée sur sa poitrine », a poursuivi le président américain selon des extraits de l’ouvrage que l’AFP a pu consulter.

Jang Song Thaek, l’oncle du dirigeant nord-coréen et figure extrêmement puissante du régime, a été tué en 2013 pour «  trahison  » et  »corruption ».

La version du président américain-qui semble avoir voulu montrer ainsi sa proximité avec le dirigeant nord-coréen-est la première faisant référence à une décapitation de l’oncle par alliance de Kim Jong-un.

Après sa nomination au Prix Nobel de la Paix 2021, Donald Trump réagit!

«Kim me dit tout. Il m’a tout dit », a déclaré Trump au journaliste du Washington Post Bob Woodward, pour son prochain livre« Rage ».

Les négociations nucléaires entre Pyongyang et Washington sont au point mort depuis le fiasco du sommet de Hanoï l’année dernière lorsque Trump et Kim ne sont pas parvenus à trouver un accord.

 

Les responsables de Pyongyang ont déclaré qu’ils avaient proposé de «démanteler toutes les installations de production nucléaire de la région de Yongbyon», mais selon le livre, Trump a exigé que cinq sites soient abandonnés.

«Écoutez, un n’aide pas et deux n’aident pas et trois n’aident pas et quatre n’aident pas. Cinq aident », aurait déclaré Trump à Kim, selon le livre.

 

Yongbyon était le plus grand site du Nord, a répliqué Kim: «C’est aussi votre plus ancien», a rétorqué Trump.

« J’emmerde Mandela, les Noirs ne sont pas mon peuple » : ces nouvelles révélations qui accablent Trump

 

Kim, cependant, n’a pas fait de nouvelles concessions, et Trump lui a dit: « Vous n’êtes pas prêt à conclure un accord. »

«Je dois partir», a-t-il ajouté, sous le choc, il a dit à Kim. ‘Je suis vraiment très offensé’

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here