« Barack Obama est devenu impitoyable et froid »: son demi-frère fait des révélations et lance un appel aux Américains

0
656

Le citoyen américain d’origine kényane  Malik Obama , qui est le demi-frère de Barack Obama, a une fois de plus critiqué son frère de ne pas soutenir la famille élargie d’Obama dans le village de Kogelo, au Kenya. Malik a qualifié l’ancien président américain de «froid et impitoyable» tout en exhortant les Américains à réélire le président Donald Trump en novembre à la place de l’ancien vice-président et proche de son frère, Joe Biden.

Le demi-frère de Barack, 62 ans, s’est adressé au New York Post samedi via Skype depuis son domicile au Kenya après la sortie de son nouveau livre,  Big Bad Brother From Kenya .

Malik-Obama-book-cover

 »Il est devenu riche et est devenu un snob», a déclaré Malik à propos de son frère Barack. Ce que j’ai vu, c’est qu’il était le genre de personne qui voulait que les gens l’adorent. Il a besoin d’être adoré et je ne fais pas cela. Je suis son frère aîné, donc je ne fais pas ça. »

Les deux frères se sont rencontrés pour la première fois en 1985, lorsque Barack avait 24 ans, et ils ont entretenu une relation étroite pendant des années. Malik a été le témoin d’Obama lors de son mariage avec Michelle en 1992.

Mais la relation s’est détériorée après l’élection de Barack Obama à la présidence, avec des disputes sur la question de savoir quels parents kényans seraient invités à son investiture.

Les choses ont pris une tournure encore plus horrible lorsque Malik, peu après l’élection de 2008, a annoncé son intention de créer la Fondation Barack H. Obama, qui porterait le nom de leur père.

Barack Obama's half-brother rips 'cold and ruthless' ex-president

« Nous avons eu une grosse dispute au téléphone parce qu’il n’était pas en faveur et a insisté pour que je ferme le site web et que je ne continue pas avec le projet de la fondation. Il avait ses raisons que je n’arrivais pas à comprendre. Nous avons parlé jusque tard dans la nuit ce soir-là. Il a menacé de me couper les vivres si je continuais avec ce projet », écrit Malik dans son livre, selon le New York Post.

Dans le livre, Malik décrit comment Barack Obama a refusé de donner à la famille 20 000 dollars en 2014 pour rapatrier le corps de leur tante Zeituni Onyango vers le Kenya pour son enterrement. Elle est morte pauvre aux États-Unis.

Il affirme que Barack a dit que le montant était trop élevé et ne leur a donné que 5 000 dollars.

« Nous devions payer les factures et le coût de son retour au Kenya. (Barack) m’a demandé combien ? Pourtant je lui avais dit qu’il faut environ 20 000 dollars. Il a dit que c’était trop », écrit Malik.

« Elle avait vraiment été bonne avec lui. Je ne comprends pas comment quelqu’un qui prétend être un parent ou un frère peut se comporter comme il le fait, être si froid et impitoyable, et tourner le dos aux gens qu’il disait être sa famille. »

Malik et Barack sont les fils de Barack Hussein Obama, un économiste kényan décédé dans un accident de voiture en 1982.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here